02/04/2012

Injurier son employeur sur Facebook est un "motif grave" de licenciement

Capture d’écran 2012-04-02 à 15.01.40.png

En France et aux Pays-Bas, plusieurs employés ont récemment été licenciés... parce qu'ils avaient insulté ou critiqué leur boss sur Facebook ! En Belgique aussi, ce genre de comportement est considéré comme "faute grave", et peut conduire à un licenciement.


C'est ce qu'indique Véronique Delforge, avocate, à nos confrères de la RTBF, en apportant quelques nuances : "Il faut vraiment que le juge établisse les circonstances dans lesquelles cela s'est passé, le degré de publicité qu'il y a eu de ce message".

Communiquer via Facebook ne relève en effet pas de la sphère privée : "Si on veut tenir une conversation privée, on utilise la messagerie Facebook ou une autre messagerie ou un système dans lequel on maîtrise les destinataires des propos. Dans Facebook, on ne maîtrise pas en réalité puisqu'on poste un message qui peut tomber entre les yeux et les mains de personnes qu'on ne connaît même pas.", explique Catherine Preumont, avocate spécialisée dans le droit du travail, à la RTBF.

Par Tom SALBETH

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...