29/03/2012

Facebook admet les risques engendrés par la plainte de Yahoo

Capture d’écran 2012-03-29 à 00.27.31.png

Il y a plusieurs semaines, Yahoo accusait Facebook de violer une dizaine de brevets. Aujourd'hui, Facebook admet que la plainte de Yahoo pourrait avoir des conséquences sur ses activités.


Il y a deux semaines, Yahoo portait plainte contre le premier réseau social mondial : selon eux, Facebook usurperait certains brevets (10 au total), notamment concernant la vie privée et la publicité. Facebook avait alors réagi en ces termes : "Nous sommes déçus que Yahoo, un société qui a réalisé des bénéfices substantiels grâce à son partenariat de longue date avec Facebook, ait recours à la justice".

Facebook a alors du mettre à jour son document d'entrée en bourse auprès des autorités américaines. Yahoo, de son côté, réclame des dommages et intérêts.

Même si la responsabilité de Facebook n'a pas été prouvée, la firme de Palo Alto reconnaît que cette action en justice pourrait avoir des conséquences sur ses activités, dans le cas où ils perdraient leur procès, et notamment sur sa situation financière. Affaire à suivre.

Par Tom SALBETH

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...